Bande annonce

Avant la retraite

 

de Thomas Bernhard

mise en scène Alain Françon

Capture d’écran 2022-03-23 à 16.11.58.png
4. MARCON André (© Pascal Victor _ ArtComPress) (1).JPG
Capture d’écran 2022-04-28 à 12.56.09.png

Nomination pour le Molière du Théâtre Privé

Nomination pour le Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé : André Marcon

Nomination pour le Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé : Catherine Hiegel

Nomination pour le Molière de la Comédienne dans un second rôle : Noémie Lvovsky

RÉSUMÉ

 

Une société toujours travaillée par ses vieux démons

Parfois, on s’attend au pire, mais on a tort, car c’est bien pire encore qui arrive. Rudolf, ancien officier nazi reconverti en respectable président de tribunal, s’apprête à prendre sa retraite au terme d’une carrière exemplaire au service du droit et de la justice.

La pièce se déroule le 7 octobre, jour de la naissance de Himmler, auquel notre héros voue une admiration sans faille. Chaque année, il célèbre cet anniversaire comme il se doit entraînant sa soeur Vera dans un duo d’amour-haine hallucinant. Tout est prêt, l’uniforme, les accessoires, le repas…

Cette grande plongée orgiaque dans le passé pourrait donner lieu à un bonheur idyllique, sans la présence de sa seconde soeur, Clara, qui les observe, enfermée dans son silence paralysé.

Que l’on n’attende ni retenue ni mesure dans cette pièce traversée de bout en bout par un humour ravageur. Plongée en apnée dans les recoins les plus nauséabonds de la bonne conscience et de l’hypocrisie d’une société toujours travaillée par ses vieux démons.

Théâtre de la Porte Saint-Martin

18 boulevard Saint-Martin

75010 Paris

Bande annonce

Avant la retraite

 

de Thomas Bernhard

mise en scène Alain Françon

Capture d’écran 2022-03-23 à 16.11.58.png

Nomination pour le Molière du Théâtre Privé

Nomination pour le Molière du Comédien dans un spectacle de Théâtre privé : André Marcon

Nomination pour le Molière de la Comédienne dans un spectacle de Théâtre privé : Catherine Hiegel

Nomination pour le Molière de la Comédienne dans un second rôle : Noémie Lvovsky

RÉSUMÉ

 

Une société toujours travaillée par ses vieux démons

Parfois, on s’attend au pire, mais on a tort, car c’est bien pire encore qui arrive. Rudolf, ancien officier nazi reconverti en respectable président de tribunal, s’apprête à prendre sa retraite au terme d’une carrière exemplaire au service du droit et de la justice.

La pièce se déroule le 7 octobre, jour de la naissance de Himmler, auquel notre héros voue une admiration sans faille. Chaque année, il célèbre cet anniversaire comme il se doit entraînant sa soeur Vera dans un duo d’amour-haine hallucinant. Tout est prêt, l’uniforme, les accessoires, le repas…

Cette grande plongée orgiaque dans le passé pourrait donner lieu à un bonheur idyllique, sans la présence de sa seconde soeur, Clara, qui les observe, enfermée dans son silence paralysé.

Que l’on n’attende ni retenue ni mesure dans cette pièce traversée de bout en bout par un humour ravageur. Plongée en apnée dans les recoins les plus nauséabonds de la bonne conscience et de l’hypocrisie d’une société toujours travaillée par ses vieux démons.

Théâtre de la Porte Saint-Martin

18 boulevard Saint-Martin

75010 Paris