BANDE ANNONCE

Chroniques 1954 - 2003

 

de Françoise Sagan

 

mise en scène Anne-Marie Lazarini

Capture d’écran 2022-03-25 à 17.34.32.png

RÉSUMÉ

Dans un théâtre aux allures de cabaret littéraire, voici quelques-unes des chroniques que Françoise Sagan a écrites entre 1954, date de la sortie et du succès mondial de Bonjour tristesse, et 2003, un peu avant sa disparition. A travers ces chroniques s’esquisse, par touches tendres, amusées ou incisives, l'époque qu'elle traversa.

 

Le mythe Sagan naît en 1954 dès la parution de Bonjour tristesse.
Une vie, offerte jusqu'à la brûlure à l'ivresse de l'alcool, aux volutes de fumée de cigarettes, à l'étourdissement de la vitesse et la passion du jeu, aura donné les contours visibles d'une légende qui la suivra toute sa vie.

Françoise Sagan s'est souvent vu reprocher d'être la romancière frivole d'un milieu doré et passablement désenchanté. "Rouler vite, boire du whisky, vivre la nuit, correspondaient chez moi à des goûts évidents. Alors j'ai décidé de porter ma légende comme une voilette." Il est pourtant une certitude bien plus largement partagée : sous cette désinvolture se cache un oeil attentif, sous le ton enjoué percent des blessures secrètes... et surtout, Françoise Sagan est profondément libre et c'est en toute liberté qu'elle s'exprime. 

La solitude, la langueur, sont au coeur de son oeuvre, parcourue de touches de tendresse, d'un brin d'amertume, et d'une généreuse désinvolture. Par le prisme d'un esprit libre, brillant et incisif, c'est toute une époque qui se dessine et, derrière elle, le portrait en filigrane de Françoise Sagan.

Artistic Théâtre

45 Rue Richard Lenoir

75011 Paris