top of page

Cérémonie 2024
Spectacle éligible 

La douleur


 

De Dominique Blanc

Mise en scène Patrick Chéreau et Thierry Thieû Niang 

(FR) La Douleur (1)_organized_page-0001.jpg

En tournée actuellement : 2023 - 2024

 ​​

  • Le 22 mai 2023 : Maison des Arts du Léman, Thonon-les-Bain

  • Le 25 mai 2023 : Le Mail Scène culturelle, Soissons

  • Le 26 mai 2023 : Théâtre de Chartres

  • Le 30 mai 2023 : La Coursive - Scène nationale de la Rochelle

  • Le 2 juin 2023 : Théâtre national de Nice

  • Le 7 juin 2023 : MC2 Maison de la culture Scène Nationale de Grenoble

  • Le 13 juin 2023 : Festival d’Anjou

  • Le 16 juin 2023 : Teatro Stabile dell’Umbria, Perugia, Italie

  • Le 26 juin 2023 : Festival le Marathon des Mots, Toulouse

  • Le 1er décembre 2023 : Teatre Romea, Barcelone

  • Le 9 janvier 2024 : Scène nationale d’Albi

  • Le 12 janvier 2024 : Théâtre la Coupole, Saint-Louis

  • Les 18 et 19 janvier 2024 : Théâtre de Sartrouville et des Yvelines

  • Le 21 janvier 2024 : Théâtre du Champ eu Roy, Guingamp

  • Le 23 janvier 2024 : Le Canal Théâtre du Pays de Redon

  • Du 26 au 28 janvier 2024 : Scène nationale de Sénart

  • Le 30 janvier 2024 : Le Parvis, Scène nationale Tarbes Pyrénées

  • Le 1er février 2024 : Oyonnax Centre Culturel d’Aragon

  • Les 3 et 4 février 2024 : Les Gémeaux, Sceaux

  • Les 6 et 7 février 2024 : L’Empreinte, Tulle

  • Le 8 février 2024 : Agora-Pôle national cirque Boulazac-Aquitaine

  • Le 10 février 2024 : Espace Brémontier, Arès

  • Le 17 février 2024 : Théâtre populaire Romand, La Chaux de Fonds

  • Le 20 février 2024 : Le Carreau, Forbach

  • Le 22 février 2024 : Théâtre municipal de Coutances

  • Du 8 au 10 mars 2024 : L'Usine, Montréal

  • Du 13 au 15 mars 2024 : FIAF Florence Gould Hall Theater, New York

RÉSUMÉ

Avec la complicité de Thierry Thieû Niang, Patrice Chéreau met en scène l’une de ses actrices fétiches, la saisissante Dominique Blanc. Elle interprète l’un des textes les plus troublants de la littérature d’après-guerre : le journal de Marguerite Duras, dans lequel elle consigne sa vie après la libération de Paris et l’attente du retour de son mari, prisonnier des camps.

 

Dominique Blanc fait résonner, jusque dans ses silences, ses soupirs, la simplicité et l'intensité de l’écriture durassienne.

bottom of page