top of page

Cérémonie 2024 
Spectacle Eligible 

L'os à moëlle    

D'après Pierre Dac 

De et Mise en scène Anne-Marie Lazarini

 

l'os à moelle .jpeg

Prolongations à partir du 26 février 2024

  • Les mercredis à 19h30

  • Les jeudis à 20h45

  • Les vendredis à 19h

  • Les samedis à 15h 

  • Les dimanches à 17h30

RÉSUMÉ

Le 13 mai 1938, les Français découvrent dans leurs kiosques un singulier hebdomadaire : quatre pages, d’apparence sérieuse, entièrement dédiées au NON-SENS. Avec ses chroniques, annonces et entretiens complètement loufoques, L’Os à Moelle entre rapidement dans la légende et ses 100 000 premiers exemplaires s’arrachent dans la journée. Pourquoi ce titre ? « Pourquoi pas ? » répliquera Pierre Dac, son fondateur.

En 1939, alors que la guerre devient imminente, le journal se mobilise moralement puis, au fil des événements, prend position sur le terrain civique, politique… toujours par l’absurde. L’édition du 31 mai 1940 sera la dernière qui comptera quatre pages : Pierre Dac, qui n’a pas manqué d’attaquer Hitler doit fuir Paris alors que les Nazis vont occuper la capitale. Quelques jours avant leur entrée dans Paris paraît le dernier numéro, le 7 juin, sur deux pages.

Le « roi des Loufoques » évoquera, bien plus tard, cette disparition prématurée par cet aveu : « Ce qui m’est arrivé est parfaitement logique. Il est bien connu que l’os à moelle se décompose au contact du vert de gris.»

Artistic Théâtre 

45 rue Richard Lenoir   

75011 Paris

bottom of page