top of page

Invitations pour les membres de l'Académie

Les bonnes


 

De Mathieu Touzé

D'après Jean Genet

Capture d’écran 2024-02-20 à 12.47.58.png

Du 27 février au 23 mars 2024 au Théâtre 14

  • Les mardis, mercredis et vendredis à 20h

  • Le jeudi à 19h

  • Le samedi à 16h

Offre : une invitation + une détaxe à 10€ par Carte Molière

Dans la limite des places disponibles.

Réservation obligatoire : par mail à helene.thil@theatre14.fr

RÉSUMÉ

Les Bonnes racontent une expérience de l’enfermement. Tous les soirs Claire et Solange inventent des histoires, se fardent, s’habillent et jouent à être une autre pour échapper à la trivialité de leur quotidien. La théâtralité est ici un exutoire salvateur, une respiration dans cette atmosphère confinée et délétère.

Genet célèbre la puissance libératrice de l’imaginaire, de la poésie et du jeu. Madame, incarnation de la hiérarchie sociale et de l’ordre établi, devient une créature fantasmée, une surface de projection pour qu’éclate la révolte des deux sœurs. Elle n’a de réalité que dans le désir de subversion qu’elle fait naître chez Claire et Solange. Cette présence irréelle et fantasmée est incarnée par le comédien Yuming Hey, qui, à l’image du personnage, est doué d’un pouvoir de transformation à l’infini. Monter Les Bonnes aujourd’hui était nécessaire. Genet décortique ici le mécanisme qui conduit au repli sur soi, aux vérités alternatives et à l’exacerbation de la violence.

bottom of page