carré noir.jpg
Numériser_5_copie_edited.jpg
dégradé_edited.png

la cérémonie des Molières

1989

Présentateur

Michel Drucker

lauréats de la cérémonie des molières 1987

MOLIÈRE DU COMÉDIEN

Philippe Clévenot remporte ce Molière pour Elvire Jouvet 40 dans une conception et mise en scène de Brigitte Jaques.

 

MOLIÈRE DU COMÉDIEN DANS UN SECOND RÔLE

Pierre Arditi dans La Répétition ou L’amour puni de Jean Anouilh.

MOLIÈRE DE L’AUTEUR FRANCOPHONE VIVANT

Yasmina Reza pour Conversations après un enterrement.

MOLIÈRE DE LA COMÉDIENNE

Suzanne Flon dans Léopold le bien aimé. Elle recevra une deuxième récompense en 1995 pour La Chambres d’amis.

MOLIÈRE DE LA COMÉDIENNE DANS UN SECOND RÔLE 

Sabine Haudepin dans Kean d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Robert Hossein (au Théâtre Marigny).

MOLIÈRE DE L’ADAPTATEUR

Jean-Loup Dabadie pour

Deux sur la balançoire.

MOLIÈRE DE LA RÉVÉLATION THÉÂTRALE MASCULINE

Philippe Caubère dans

Ariane ou l’âge d’or .

MOLIÈRE DU METTEUR EN SCÈNE

 

Jean-Pierre Vincent pour La Folle journée ou Le mariage de Figaro.

MOLIÈRE DU THÉÂTRE MUSICAL 

Cabaret mise en scène Jérôme Savary, au Théâtre Mogador.

MOLIÈRE DU THÉÂTRE PUBLIC

La Folle journée ou Le mariage de Figaro mis en scène par Jean-Pierre Vincent

MOLIÈRE DE LA RÉVÉLATION THÉÂTRALE FÉMININE

Ute Lemper, dans Cabaret.

MOLIÈRE DU DÉCORATEUR/SCÉNOGRAPHE 

Yannis Kokkos pour L’Echange. Le même soir, Yannis Kokkos reçoit le Molière du créateur costumes pour Madame de Sade.

MOLIÈRE DU THÉÂTRE PRIVÉ

Ariane ou l’âge d’or mis en scène par Philippe Caubère.