Les Nominations aux Molières de 1987 à 2017

HISTORIQUE DES NOMINATIONS AUX MOLIERES/Document Adobe Acrobat 522.5 KB

Meilleur spectacle de Théâtre privé

- Bigre, de Pierre Guillois, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan, mise en scène Pierre Guillois, Théâtre Tristan Bernard.

- Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal.

 

- La Garçonnière, de Billy Wilder, I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris.

 

- Les femmes savantes, de Molière, mise en scène Catherine Hiegel, Théâtre de la Porte Saint-Martin.

Meilleur spectacle de Théâtre public

 

- Karamazov, d’après Fédor Dostoïevski, mise en scène Jean Bellorini, Théâtre Gérard Philipe / CDN de Saint Denis.

 

- La grenouille avait raison, de James Thierrée, mise en scène James Thierrée, Cie du Hanneton.

 

- Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu.

 

- Les Enfants du silence, de Mark Medoff, mise en scène Anne-Marie Étienne, Comédie- Française - Théâtre du Vieux-Colombier.

Meilleure Comédie

 

- Bigre, de Pierre Guillois, Agathe L’Huillier, Olivier Martin-Salvan, mise en scène Pierre Guillois, Théâtre Tristan Bernard.

 

- Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal.

 

- La Garçonnière, de Billy Wilder, I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris.

 

- Silence, on tourne !, de Patrick Haudecœur et Gérald Sibleyras, mise en scène Patrick Haudecœur, Théâtre Fontaine.

Meilleure Création visuelle

 

- Edmond, d’Alexis Michalik, mise en scène Alexis Michalik, Théâtre du Palais-Royal. Décors : Juliette Azzopardi, costumes : Marion Rebmann, lumières : Arnaud Jung.

 

- La Garçonnière, de Billy Wilder, I.A.L Diamond, adaptation Gérald Sibleyras, Judith Elmaleh, mise en scène José Paul, Théâtre de Paris. Décors : Édouard Laug, costumes : Brigitte Faur-Perdigou, lumières : Laurent Béal.

 

- La grenouille avait raison, de James Thierrée, mise en scène James Thierrée, Cie du Hanneton. Scénographie : James Thierrée, costumes : Pascaline Chavanne, lumières : Alex Hardellet, James Thierrée.

 

- Les Damnés, d’après Luchino Visconti, Nicola Badalucco, Enrico Medioli, mise en scène Ivo van Hove, Comédie-Française – Salle Richelieu Scénographie et lumières : Jan Versweyveld, costumes : An D’Huys, vidéo : Tal Yarden.

Meilleur Spectacle musical

 

- Ivo Livi ou le destin d’Yves Montand, d’Ali Bougheraba et Cristos Mitropoulos, mise en scène Marc Pistolesi, Théâtre Tristan Bernard et Théâtre de la Gaîté Montparnasse.

 

- Les Sea Girls, de Judith Rémy, Prunella Rivière, Delphine Simon, Agnès Pat’, mise en scène Philippe Nicolle, Production Les Sea Girls.

 

- Oliver Twist, le musical, livret Christopher Delarue, mise en scène Ladislas Chollat, direction musicale Shay Alon, Salle Gaveau.

 

- Traviata – Vous méritez un avenir meilleur, de Benjamin Lazar, Florent Hubert, Judith Chemla, mise en scène Benjamin Lazar, C.I.C.T Théâtre des Bouffes du Nord.

Meilleur Spectacle d’Humour

 

- Dany Boon, dans Dany de Boon des Hauts de France, de Dany Boon, mise en scène Isabelle Nanty.

 

- François-Xavier Demaison, de François-Xavier Demaison, Mickaël Quiroga, Éric Théobald, mise en scène Éric Théobald.

 

- Gaspard Proust, de Gaspard Proust.

 

- Vincent Dedienne, dans S'il se passe quelque chose... , de Vincent Dedienne, Juliette Chaigneau, Mélanie Le Moine, François Rollin, mise en scène Juliette Chaigneau, François Rollin.

Meilleur spectacle Jeune public

 

- Dormir 100 ans, de Pauline Bureau, mise en scène Pauline Bureau, Cie La Part des Anges.

 

- L'après-midi d'un foehn, mise en scène Phia Ménard, Compagnie Non Nova.

 

- Le Bossu de Notre-Dame, d’après Victor Hugo, mise en scène Olivier Solivérès, Théâtre de la Gaîté Montparnasse.

 

- Les Fourberies de Scapin, de Molière, mise en scène Jean-Philippe Daguerre, Théâtre Saint-Georges.

Meilleur Seul(e) en scène

 

- L'Asticot de Shakespeare, avec Clémence Massart, de Clémence Massart et Philippe Caubère, mise en scène Philippe Caubère, La Comédie Nouvelle.

 

- L'esprit de contradiction, avec Camille Chamoux, de Camille Chamoux, mise en scène Camille Cottin, Théâtre du Petit Saint-Martin.

 

- Réparer les vivants, avec Emmanuel Noblet, d’après Maylis de Kerangal, mise en scène Emmanuel Noblet, CDN de Normandie

 

– Rouen. - Venise n'est pas en Italie, avec Thomas Solivérès, d’Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac, Théâtre des Béliers Parisiens.

Suivez-nous

CONTACTEZ-NOUS

01 47 23 72 33

(du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h)

admin@lesmolieres.com

33, rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris

© 2023 Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site avec Wix.com

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter