Les nommés du Molière de la Création Visuelle 2019

Chapitre XIII

Décors : Juliette Azzopardi

Scénographie : Père Alexandre et Pauline Gallot

Costumes : Pauline Yaoua Zurini

Lumière : Philippe Lacombe

Il se passe des choses étranges dans ce monastère... Ce soir là, Franz Müller était dans sa chambre, il écrivait son nouveau roman.

 

Au même moment, dans les bois, un moine se faisait assassiner. Un meurtre qui ressemble trait pour trait à la scène que Franz vient d'écrire. Pure coïncidence ? ou Malédiction ? 
Le Thriller arrive au théâtre ! 

Fric-Frac

Décors : Bernard Fau et Citronelle Dufay

Costumes : David Belugou

Lumière : Joël Fabing

L'homme de Loulou est en prison et il a besoin d'oseille, de beaucoup de pognon.

 

Loulou sa p'tite veut lui en trouver. Marcel employé de bijouterie est amoureux de Loulou. Loulou va se servir du naïf Marcel pour organiser avec Jo un Fric-Frac dans la bijouterie ou travaille Marcel, une affaire en or normalement...
Après Arletty, Fernandel et Michel Simon c'est Julie Depardieu, Régis Laspalès et Michel Fau qui vous emmènent faire un tour dans le Paname des années 30, ça gouaille, parle de fraiche, de flouze, d'oseille, et surtout ça se paie une bonne tranche de rigolade.

Attention comédie interdite aux caves !

Michel Fau à la mise en scène (Fleur de Cactus, Le Tartuffe, Douceamère...) vous fait découvrir ou redécouvrir le chef d'oeuvre d'Édouard Bourdet. 

Kanata - Episode 1 - La Controverse

Scénographie : Ariane Sauvé, Benjamin Bottinelli, David Buizard, Martin Claude, Pascal Gallepe, Kaveh Kishipour, Etienne Lemasson

Costumes : Marie-Hélène Bouvet, Nathalie Thomas, Annie Tran

Lumière : Lucie Bazzo, Geoffroy Adragna, Lila Meynard

Vidéo : Pedro Pires, Etienne Frayssinet, Antoine J.Chami, Vincent Sanjivy, Thomas Lampis

Il fut un temps où les peintres, les sculpteurs, les écrivains, les chefs de troupes de théâtre se parlaient, s’estimaient et, sans s’aimer forcément, se comprenaient. Ils échangeaient leurs doutes et leurs tremblements. Leurs illuminations aussi, parfois. Et même, autour d’un verre ou de plusieurs, quelques tuyaux et secrets de fabrication. La rivalité n’excluait pas le compagnonnage. L’admiration provoquait une jalousie lucide et stimulante. Kanata – Épisode I – La Controverse est issu d’une telle admiration. De cette parenté depuis longtemps constatée, puis aujourd’hui choisie, entre Robert Lepage et moi, Ariane.
Ce fut simple, au début. En 2014, une invitation enthousiasmée à travailler avec les acteurs et les techniciens du Soleil est acceptée avec tout autant d’enthousiasme et voilà que, pour la première fois de l’histoire du Théâtre du Soleil, le spectacle principal, le "vaisseau amiral" allait être dirigé par un autre metteur en scène que moi qui, depuis sa fondation, avais eu l’honneur, la fièvre et la joie de diriger les quelque trente spectacles de notre troupe (et qui, puisqu’on me pose la question, et si les dieux du théâtre m’en donnent les forces, ai bien l’intention de continuer à le faire quelques courtes années encore). 

Ariane Mnouchkine, extrait d’une lettre au public du Théâtre du Soleil,  22 octobre 2018

Thyeste

Scénographie : Thomas Jolly, Christèle Lefèbvre

Costumes : Sylvette Dequest

Lumière : Antoine Travert

Vidéo : Fanny Gauthier

L'histoire de ce crime si terrible a semble-t-il fait dévier le soleil de son orbite en l'entendant. Alors qu'Atrée règne en paix sur Mycènes, son jumeau, Thyeste, séduit sa femme et s'empare du bélier d'or. Devant ce double vol, Atrée a la vengeance furieuse et sert à celui qui est son frère la chair de ses enfants en banquet. Parmi les tragédies de Sénèque, celle que Thomas Jolly choisit de présenter est la plus extrême, la plus sauvage et la plus surnaturelle aussi. Les sujets (l'adultère, le vol, l'infanticide et le cannibalisme) sont irreprésentables et les moyens inventés pour les mettre en oeuvre (la douleur, la rage et le néfaste) implacables. Sans doute parce que Thyeste n'est pas la seule victime de cet attentat qui paralyse la pensée... La transformation radicale et subite d'Atrée en monstre est à l'image de l'effondrement du monde. L'ensemble se fait sous le regard du futur, « une jeunesse impuissante face au chaos dans lequel elle devra vivre et grandir ». Une manière pour Thomas Jolly d'évoquer « le traité d'indulgence mutuelle » que Sénèque proposait déjà à l'humanité.

Suivez-nous

CONTACTEZ-NOUS

01 47 23 72 33

(du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 18h)

admin@lesmolieres.com

33, rue du Faubourg Saint-Martin - 75010 Paris

© 2023 Mentions légales | Charte de confidentialité | Plan du site avec Wix.com

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter